Le Sanctuaire

Forum dédié à la connaissance et à l'apprentissage de l'Art de la Magie.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LES FEES DE L'EAU : LA SIRENE (T. MOOREY)

Aller en bas 
AuteurMessage
Angeline

avatar

Féminin
Nombre de messages : 227
Age : 40
Localisation : Suisse/Genève
Date d'inscription : 02/07/2008

MessageSujet: LES FEES DE L''EAU : LA SIRENE (T. MOOREY)   Sam 23 Mai - 18:37

LA SIRENE :

Elles sont bien connues dans le folklore et l'art comme des créatures à la tête et au buste d'une belle femme et au corps d'un poisson. Cependant, les récits écossais affirment qu'elles cachent des jambes sous leurs écailles. Leur voix est enchanteresse et leur chant vogue dans un miroir, assises sur les rochers.

Les esprits marins irlandais sont appelés "merrows" les femelles ont des doigrs palmés, sont belles et gentilles, les mâles ont des dents vertes, un nez rouge et un tempérament jovial. Les merrows arborent un bonnet rouge caractéristique, dont la perte leur interdit le retour dans la mer.

Merrymaid est l'équivalent en Cornouailles, Meerfrauen ou meerjungfern, l'allemand, Meerminnen, le hollandais, Meerweiber, le scandinave.

De nombreux contes de pactes entre humains et sirènes et d'unions entre eux, existent. un clan écollais affirme descendre d'une sirène et un pêcheur. Parfois, la sirène promet des choses pour récupérer son peigne ou son miroir, sans lesquels elle est coincée sur la terre ferme : exaucer trois souhaits, ou m'eme se marier avec un humain.

Néanmoins, il y a toujours un prix à payer et après une certaine période, généralement, trois, sept ou neuf ans, le récipiendaire des cadeaux de la sirène doit la revoir et descendre pour toujours dans les profondeurs. Mais, d'ordinaire, la sirène préfère attirer vers une tombe aquatique tout humain peu méfiant qui la rencontre.

Les sirènes grecques sont un type de nymphe marine. En plus d'enchanter pas sa beauté physique, elle a le don du chant magiqu, si l'irrésistible qu'il rend les gens fous et les pousse à échouer leurs bateaux sur les rochers.

Les sirènes vivaient sur l'île d'Anthemoessa. Ulysse a été le seul homme à avoir résisté à leur chant, car il avait ordonné qu'on le ligote au mât de son navire pour ne pas y succomber. Ses marins, oreilles bouchées avec de la cire, dirigeaient pendant ce temps le navire au-delà de l'île.

Le chant de la sirène est devenu synonyme de séduction dangereuse. Les sirènes sont liées à l'ancienne déesse créatrice. Dans le mythe grec, le miroir et le peigne son liés à la vulve. Les anciens regardaient pour la plupart la sexualité comme sacrée, les sirènes s'en font l'écho

_________________
"L'amour est la fleur de la vie, son éclosion est imprévisible et anarchique. Il faut le cueillir sur place et en jouïr tant qu'il dure." D.H. LAWRENCE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
LES FEES DE L'EAU : LA SIRENE (T. MOOREY)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NGC6992 depuis l'observatoire de SIRENE
» Serrure (interupteur) sur sirene interieure filaire
» sirene guidee´ par relais
» M106 à Sirene
» sirene sur R

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Sanctuaire :: Magie et Sorcellerie :: Petits peuples et autres esprits de la Nature-
Sauter vers: